Naturopathie & Detox

Emmanuelle BOTREAU est Conseillère naturopathe.

Psychomotricienne de formation initiale, elle accompagne depuis plus de 13 ans les publics à renouer avec leurs sensations et avec leurs corps. Elle est aussi Moon mother

> Elle accompagne depuis 15 ans les publics à renouer avec leurs sensations et leurs corps, et faire ce passage du Corps à l’âme, par diverses approches psycho corporelles et énergétiques : EFT (Technique de Libération des Émotions), programme de Détox, massages intégratifs, réflexologie plantaire, amma assis, Plaques Tesla, bols chantants, relaxations et méditations, hypno antalgie, cohérence cardiaque, soins énergétiques du féminin, …

> Spécialisée en santé intégrative et naturelle, elle propose un accompagnement sensible et structurant pour développer l’autonomie de chacun et leur permettre de reprendre en main « l’équilibre naturel de votre Vie » dont elle fait son adage.

> Sensibilisée au féminin sacré dans ses pratiques quotidiennes, Moon Mother, Emmanuelle accompagne les femmes sur leur chemin afin de leur permettre d’explorer leurs facettes et de retrouver un équilibre dans leur quotidien et dans leurs relations.
La danse et le mouvement libre sont son souffle de vie depuis son plus jeune âge, ainsi que le Kundalini yoga et l’écriture créative.

> Elle anime des conférences et des ateliers, des séjours, propose des suivis individuels, et des cercles de femmes.

Plus d’infos et quelques vidéos sur : https://www.facebook.com/zenit974/

La naturopathie, de quoi s’agit-il ?

(source : https://www.ecoledargere.fr)

Du latin NATURA et du grec PATHOS, Naturopathie veut dire « le mal étudié en fonction de la nature », laquelle fait ou défait la santé. La nature est, ici, l’association entre l’organisme vivant (milieu interne) et l’environnement naturel (milieu externe) dans lequel l’organisme se trouve. Le mal, dans ce contexte, prend tous les aspects de la misère physiologique (maladie, laideur et folie). Organes, formes et mental évoluent parallèlement. Il suffit de faire varier le milieu externe dans ses éléments, en bien ou en mal, pour entraîner automatiquement perfection ou désordre dans le milieu organique interne. Notre équilibre résulte d’une réforme de vie, profonde et générale.

La naturopathie n’est pas une médecine des maladies, suivant les conceptions d’allopathie ou de l’homéopathie, qui procèdent par « diagnostics » et « remèdes spécifiques ». C’est la médecine de la Vie et de la Santé. C’est avant tout, une hygiène véritable, conforme à la physiologie humaine (humanisme biologique). Mais le concept va plus loin. La Naturopathie jette les bases d’une société nouvelle. Lorsque le milieu est trop hostile et que rien n’est fait pour l’atténuer (ex. : les pollutions), l’homme « dégénère » et le social en porte les marques. Insécurité, pauvreté et haine sont les formes de la misère sociale, qui va de pair avec la misère physiologique.

La naturopathie est basée sur une triple hygiène de vie (alimentaire, musculaire et psychique) conforme à la physiologie humaine.

Pour le Praticien Naturopathe, la vie ne peut, « se vouloir et se détruire » en même temps. Ce respect de la force vitale intelligente, ou, comme l’appelaient les anciens « Médicatrix », fait du Naturopathe, un « Vitaliste ». Cette philosophie « Vitaliste » est en opposition au « Matérialisme » des « Allopathes ». Ces derniers attribuent à l’organisme une activité aveugle qui confère au praticien le droit d’intervenir lorsque la maladie apparaît. Pour les « Vitalistes », l’être vivant est lié au milieu qui le conditionne. Toute altération du milieu (environnement), amène des stress physiologiques et psychologiques qui vont perturber l’apport d’énergie vitale et sa circulation interne. Nos mécanismes vitaux sont freinés (mauvaise circulation, sommeil perturbé, assimilation et éliminations ralenties etc…), les maladies font alors leurs apparitions. L’organisme se sature en déchets (toxines) et crée nos fameuses maladies.

  • Premier degré : Les toxines saturent les tissus mous = Maladies aiguës
  • Second degré : Les toxines s’infiltrent dans les tissus durs = Maladies chroniques
  • Troisième degré : Les toxines ne font plus qu’un avec les tissus
    = Maladies dégénératives

Tout notre travail consiste à favoriser l’auto-guérison en plaçant le patient dans un milieu spécifique. Nous agissons par le biais de 10 techniques fondamentales(synthèse des moyens) qui s’articulent au sein de trois cures hiérarchisées(Détoxination, Revitalisation et Stabilisation évolutive).

Les techniques utilisées sont :

  • La « diététique et la nutrition »,
  • Les plantes,
  • Les exercices,
  • L’hydrologie,
  • La « relaxation & la psychologie »,
  • Les « massages & les manipulations »,
  • La pneumologie (oxygénation),
  • La réflexologie,
  • Les rayons,
  • Les fluides.

Ces techniques tendent à mobiliser et à faire circuler plus intensément les liquides humoraux à travers les filtres émonctoriels. En les purifiant, ces agents naturels contribuent à régulariser l’activité cellulaire.
Il nous faut réapprendre les « lois de la vie ».

Historique

La santé naturelle est liée à la pureté de nos humeurs (sang, lymphe et sérums). L’humorisme ou « science des humeurs » remonte à la plus haute antiquité, par delà Hippocrate, l’école de Cos et les Esséniens, jusqu’aux Prêtres de la Haute-Egypte.

Les grandes civilisations du passé (Sumer, Egypte, Inde…) nous ont légué des trésors médicaux d’une extrême richesse. Chez les Assyriens par exemple, on trouve des documents traitant de l’hygiène alimentaire, des massages, des plantes… et autres techniques. Il en va de même chez les Hébreux, Akkadiens, Grecs (Cures à Epidaure). Si l’Allopathie pour des raisons qui lui sont propres, a oublié la règle d’or Hippocratique « Ne pas nuire », le Naturopathe ne l’oublie jamais. BICHAT (1771-1802) fût également un grand vitaliste devant l’éternel.

Claude BERNARD (1813-1878), père de la médecine expérimentale, pensait souvent à ce principe vital, malgré son refus à l’accepter.

Mais c’est en 1935, que la Naturopathie s’est codifiée et développée. Son fondateur, le Biologiste P.V. MARCHESSEAU, avec un esprit de synthèse, hors du commun, sut réunir les différentes sciences. Il a été le premier à parler des hygiènes, en fonction de la constitution énergétique de l’homme (minérale, vitale, mentale et spirituelle)

Docteur A. SALMANOFF  :

« Soyez simples, modestes, n’oubliez jamais que l’organisme entier et chaque cellule, sont plus intelligentes que toutes les académies du monde. Respectez la vie et restez toujours les serviteurs passionnés de la vie ».